SCANNER

Scanner

Qu’est-ce que le scanner ?

C’est une technique utilisant un équipement à rayons X spécial en vue d’obtenir des images en coupes des organes et tissus du corps.

Avant l’examen

Il vous faudra :

  • Eviter les vêtements qui ont des fermetures-éclairs ou boutons pressions
  • Enlever vos objets métalliques
  • Porter des vêtements confortables et amples

Si les femmes sont probablement enceintes, elles doivent informer le médecin ou le manipulateur.

Quel est le matériel utilisé?

Le scanner est un appareillage en forme d’arceau où le patient étendu glisse à travers lors de l’examen. Dans cet arceau, un tube à rayons X se déplace autour du corps du patient et produit les images.

Le déroulement de l’examen

Durant l’examen le patient est seul, cependant le manipulateur peut le voir et lui parler.
Le scanner ne cause aucune douleur et ce dernier dure entre cinq et trente minutes.
Durant l’examen un produit de contraste peut être utilisé pour améliorer la visibilité de certains organes qui peut être avalé, injecté par voie intraveineuse ou encore administré par lavement.

Certaines personnes peuvent percevoir une sensation de chaleur ou un goût métallique au fond de la bouche qui dans la majorité des cas disparaît après une minute ou deux.
Certains patients peuvent également éprouver une démangeaison qui peut être rapidement gérée par la prise de médicaments.
Après l’examen, le médecin pourra demander au patient d’attendre afin que les images soient examinées au cas où d’autres images seraient nécessaires.

Avantages, risques et limites?

Avantages

  • Exploitation détaillée des organes, comme les poumons, les os, les tissus mous et les vaisseaux sanguins.
  • Le scanner est indolore et non invasif.
  • Rapidité et facilité des examens qui sont couramment utilisés pour les urgences.
  • Le scanner peut guider les biopsies à l’aiguille et autres procédures peu invasives.

Risques

  • Le scanner implique une exposition aux rayons X. La dose efficace de radiation pour cette procédure est d’environ 10 mSv, ce qui correspond à ce qu’une personne reçoit en moyenne par le rayonnement naturel en trois ans.
  • Si elles se sentent enceintes les femmes doivent toujours informer leur médecin ou manipulateur. Le risque de réaction allergique grave, à cause d’un un agent de contraste contenant de l’iode existe, mais est très faible.
CONTACT | MENTIONS LÉGALES